Notre projet

Vincennes + : le projet de Florence Gall pour les Vincennois avec les Vincennois 

Quelles sont les valeurs d’En Marche que nous voulons décliner au niveau local ?


En termes de valeurs humaines, notre mouvement porte l’ambition de faire de la politique autrement, sans invective. Cela implique de créer un dialogue ouvert et constructif. C’est cette fameuse bienveillance trop souvent galvaudée. Nous entendons créer les conditions d’une discussion constructive au-delà des appartenances politiques de chacun, au niveau local. Nous entendons prendre part au renouvellement de la vie politique en mettant en avant la diversité des profils. Nous entendons associer les Vincennoises et les Vincennois aux décisions qui les concernent. Notre univers politique est celui de la recherche du bien commun. Cela nous impose de dépasser les clivages pour prendre en compte le plus grand nombre. Et ainsi renouveler les pratiques (en) politique. Bref, faire de la politique autrement.

L'écologie l'environnement et le développement durable sont à la base de l’engagement de très nombreux marcheurs vincennois. Nous sommes plus que jamais responsables vis à vis des générations futures. Vincennes, ville dans laquelle chacun reconnait qu’il fait bon vivre, doit être une ville exemplaire, voire pilote, où l’écologie se décline au quotidien. Ce n’est plus l’heure de la sensibilisation, mais de l’action. Il nous faut aller beaucoup plus loin et plus vite. Ainsi, toutes les actions municipales doivent être conçues et conduites en intégrant les enjeux environnementaux. 

Ensuite, la solidarité est une valeur importante du mouvement en Marche, sans doute pas suffisamment mise en avant jusqu’à ce jour. La solidarité doit imprégner notre démarche et nos politiques locales beaucoup plus qu’à l’heure actuelle. Toute personne peut rencontrer des difficultés dans sa vie : subir la maladie, se retrouver au chômage, vivre un handicap ou divorcer. Or aujourd’hui, les Vincennois qui font face à des difficultés personnelles sont souvent amenés à quitter la ville. Aujourd’hui Vincennes est dure aux faibles. Nous ne devons pas nous satisfaire de cette situation, il nous faut intégrer cette problématique et trouver des solutions, plus de solutions. Nous avons les moyens d’être une ville exemplaire en particulier dans le domaine de l’inclusion. 

Une autre valeur structurelle est d’associer plus et mieux les citoyens à la vie publique. Ecouter, échanger dans la durée, débattre tout au long du mandat, en réinventant les formes de participation citoyenne et en assurant une transparence dans la prise de décision politique. Ce sont des impératifs et des exigences que nous remontent les citoyens et que nous voulons mettre en œuvre au niveau local. C’est véritablement l’ADN du mouvement en Marche. 

Ecouter les citoyens, nous l’avons expérimenté avec la Grande Marche pour l’Europe et celle pour Vincennes. Cet impératif, nous le mettons en œuvre au quotidien pendant la campagne, nous le proposerons également pour Vincennes.

 Notre ville doit être exemplaire dans la prise de décision et associer plus et mieux les citoyens. La transparence de l’action publique doit être le quotidien de l’administration. 

Quelles sont nos 10 premières propositions

Voici les dix premières mesures portées par Florence Gall que nous souhaitons partager avec vous.

1. Faire de Vincennes une ville cyclable 

Vincennes est une ville idéale pour le vélo par sa topographie. La pratique explose, et les infrastructures sont à la traine. Nous mettrons en œuvre une réelle politique vélo, pour que Vincennes fasse « sa vélorution ». Nous aménagerons le REV A (réseau express vélo métropolitain) sur l’avenue de Paris , nous réaliserons la continuité des pistes cyclables, nous sécuriserons des points noirs et apporterons des solutions pour un stationnement sécurisé.

2. Prolonger la coulée verte

Vincennes est la 2eville la plus dense de France. Nous comptons très peu d’espaces verts publics. Cette densité est supportable par la présence du Bois, au sud de la Ville. Mais les ilots de chaleur urbains sont de plus en plus préoccupants. Nous proposons de prolonger la coulée verte, cette promenade plantéequi relie aujourd’hui Bastille à St Mandé. Cela veut dire faire un parc linéaire, un parcours de rues végétalisées qui seront choisies et réalisées en concertation avec les habitants. Nous proposons qu’il passe par Saint-Mandé, Vincennes et Montreuil, pour traduire en actes le « Grand Paris durable » dont Vincennes doit être le fer de lance.

3. Re-inventer  le centre Pompidou

Aujourd’hui la plus grande salle de spectacle de Vincennes est une salle indigne et vétuste ne correspondant pas aux besoins techniques. Des commerces sont en surface alors que des salles de sports sont au 3esous-sol. Nous voulons porter une rénovation ambitieuse de cet espace tout en gardant la dimension « agriculture urbaine ». Cet équipement majeur sera un lieu de culture, de sport et surtout de vie et d’échange au service des vincennoises et des vincennois. Il a vocation à accueillir de nouvelles fonctions et sera nécessairement plus ouvert sur la ville.

4. Faire de l’apprentissage de l’anglais une priorité pour tous les petits vincennois 

Nous voulons faire en sorte que tous les enfants parlent anglais à la fin du collège. Permettre à tous les petits Vincennois de bien maîtriser l’anglais à la sortie du collège, c’est leur donner une ouverture sur le monde. Nous mobiliserons tous les moyens de la Ville autour de cet objectif, de la crèche aux activités extrascolaires en passant par le temps périscolaire dans l’école publique. Le tout en association avec les équipes de l’éducation nationale. Cela d’autant plus que la région construit un lycée à filières internationales à Vincennes.

5. Concerter de manière rapide, innovante et transparente sur les rythmes scolaires

Nous réaliserons dès le printemps une réelle concertation sur les temps scolaires(4 jours / 4,5 jours) permettant à tous les acteurs concernés de faire réellement part de leurs points de vue et analyses, et un vote aura lieu avant l’été. 

6. Adapter nos écoles au changement climatique

Le changement climatique nous oblige également à adapter nos bâtiments. Comme chaque année, la température dans les classes de nos enfants n’est plus supportable parfois dès le mois de mai. Nous porterons la rénovation thermique de manière prioritaire de toutes les crèches et les écoles dans la mandature.

7. Rendre accessible aux personnes handicapés toutes les écoles 

Une urgence : trois des écoles aujourd’hui ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. C’est pour nous incompréhensible, et cela pose tant de problèmes au quotidien. Nous aménagerons des ascenseurs dans les trois écoles concernéesdès la première année du mandat parce que nous considérons que ces sujets ne peuvent plus attendre, ne doivent pas attendre.

8. Faire vivre toutes les places de la ville avec notamment une saison des bals populaires

A ce jour, l’immense majorité des animations de la ville se passe en son centre. Nous ferons vivre tous les quartiers de Vincennes en animant toutes les places de la villenotamment avec des ludothèques mobiles et des bals populaires l’été. Le tout en travaillant avec les associations de quartier.

9. Créer une maison sport/santé

Pour permettre à tous de pratiquer une activité sportive, pour être en bonne santé, nous créerons un lieu pour informer sur tous les sports à Vincennes et permettre une activité physique et sportive adaptée. L’enjeu est de prendre soin de toute la population et en particulier des plus fragiles en favorisant le sport sur ordonnance, et plus largement le sport pour tous au quotidien.

10. Financer les projets citoyens et créer de nouvelles formes d’engagement pour notre ville

Nous créerons un budget participatif ambitieux en y dédiant au moins 1 million d’euros par an pour soutenir et expérimenter des projets portés par des citoyens et des associations. 

Quels sont nos engagements ?

A ce sujet, nous prenons devant vous plusieurs engagements.

En matière de transparence de la vie publique, nous garantirons la lisibilité et la transparence des décisions publiques : conseil municipal en ligne, site internet permettant d’avoir accès à tous les documents municipaux, transparence sur la rémunération des élus et leur assiduité, transparence dans l’octroi des subventions aux associations. 

Nous proposerons une liste obligatoirement paritaire, de renouvellement, et qui donne sa place à la société civile. Je souhaite également que cette liste soit européenne, comprenant des personnalités aux parcours et aux compétences diversifiées, notamment des personnes en situation d’handicap. Ils ont énormément à nous apporter. 

Je prends l’engagement devant vous de changer les modalités de gouvernance de la municipalité. Je crois en l’intelligence collective et je fais le pari de l’esprit d’équipe et du jeu collectif. 

Je mettrais en place des délégations effectives pour les adjoints,

Je repartirais réellement les fonctions au sein de l’équipe municipale, les délibérations seront pleinement ouvertes avant les choix en conseil municipal. 

Au niveau communal et au niveau intercommunal, mon enjeu est de rassembler au-delà des différences politiques pour l’intérêt général de notre ville, de notre territoire, de notre métropole.

Favoriser l'engagement de chacune et chacun

Nous favoriserons l’engagement des citoyens, et en particulier des citoyennes. J’ai à cœur de donner aux femmes leur place dans nos institutions, dans le débat démocratique, et plus largement dans notre cité. 

Vincennes + ou la déclinaison du progrès environnemental, social, citoyen à l’échelle locale.

Florence Gall

Si vous aussi, vous avez des idées pour votre ville, votre avis nous intéresse ! Partagez vos idées pour Vincennes dès maintenant dans l'onglet "Proposez vos idées" 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK