+ pour nos jeunes

Partagez cette page

1. Repenser les rythmes scolaires

• Lancer dès le mois d'avril 2020 une consultation rapide, innovante et transparente sur les rythmes scolaires (4 ou 4,5 jours d’école par semaine ?)

• Mettre en place le dispositif « coup de pouce » : repérer au plus tôt (crèche ou école) les difficultés individuelles de langage ou de lecture, et proposer aux familles un soutien adapté aux besoins de l’enfant.

2. Faire de la pratique de l'anglais une priorité

• Faire de l’apprentissage de l’anglais une priorité, en créant des filières de langues renforcées en écoles maternelles et primaires sur le temps méridien, avec des intervenants rémunérés par la mairie pour que tous les petits Vincennois puissent parler anglais à la fin du collège. 

• Créer le « Vincennes International Exchange » entre les jeunes des écoles, des associations vincennoises et ceux des villes jumelées avec Vincennes, pour permettre de partir à l’étranger à moindre coût et sur la base de centres d’intérêts communs (culture, sport…)

3. Agir pour l'égalité et contre le harcèlement

Agir contre le harcèlement scolaire à 3 niveaux :

- Créer dans chaque école une « boîte aux lettres papillon » pour permettre aux enfants de signaler un problème en toute confidentialité.

- Nommer un « référent harcèlement » dans chaque école pour prendre en charge ce sujet.

- Former les équipes de la ville.

4. Rendre + inclusives les écoles et les crèches

• Scolariser les élèves en situation de handicap, leur donner accès au périscolaire et accompagner les parents dans les différentes démarches à effectuer.

• Expérimenter deux évolutions dans les règles d’attribution des places en crèches municipales : ouvrir des places dédiées aux parents en recherche d’emploi ou en intérim, activables très rapidement pour leur permettre de trouver un emploi ; donner des points de bonus aux familles monoparentales.

• Tester une crèche aux horaires élargis pour les parents ayant des horaires de travail atypiques, sur justificatif.

• Etudier l’impact économique et social de la gratuité de la cantine pour les familles situées sur les deux premières tranches du quotient familial.

5. Faciliter l’accès à la culture

• Permettre à chaque classe des écoles de faire au moins deux sorties culturelles y compris à Paris par an.

• Renforcer la mixité sociale et interquartiers en facilitant les échanges entre écoles et centres de loisirs sous forme d’Olympiades, de challenges sportifs, de joutes oratoires…

• Baisser le tarif cinéma : étendre le tarif jeune (actuellement limité aux moins de 15 ans) aux étudiants de moins de 25 ans.

6. Faire des écoles et de crèches des incubateurs du développement durable

• Assurer la rénovation thermique des établissements (écoles et crèches) recevant des enfants.

• Concevoir et diffuser un kit développement durable à l’entrée au CP.

• Créer des ateliers sur le temps périscolaire de gestion des déchets ; gestion de l’eau ; ramassage des déchets dans le bois.

• Passer le marché public pour les cantines scolaires en 100% bio et circuit court pour s’inscrire dans un objectif national d’atteinte de la neutralité carbone par la réduction des émissions de CO2. 


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK